Nicolas Sarkozy va rencontrer les enseignants

Le chef de l’État veut recevoir les syndicats pour évoquer avec eux la formation des enseignants.

« J’aurai l’occasion de voir moi-même, avec le ministre Luc Chatel, les organisations enseignantes pour parler de ça, car c’est un problème central ». Lors de l’émission « Paroles de Français», hier soir, sur TF1, Nicolas Sarkozy a fait part de son intention de recevoir les syndicats d’enseignants pour évoquer avec eux la réforme de la formation.

Interrogé par une professeure des écoles de Seine-Maritime, le président de la République a reconnu les lacunes du cursus actuel : « Il faut qu’on renforce la partie stage professionnalisant, parce que pour être enseignant, il faut bien sûr connaître la matière, ça c’est l’université. Mais on va faire un effort, vous avez raison, sur un point de faiblesse pour nous, pour renforcer les stages ».

Nicolas Sarkozy s’est, en revanche, montré inflexible sur les suppressions de postes. Soulignant que l’Education nationale constitue, avec 60 milliards d’euros, le premier budget de la nation, il a rappelé que « depuis 20 ans, il y a 500 000 élèves en moins et 34 000 enseignants en plus. »

Le chef de l’Etat a tenu à « dire aux enseignants [qu’il connaissait] leur mal être et la difficulté de leur tâche. » «  Mais on va vous faire faire des heures supplémentaires, et vous rendre la moitié des économies qu’on fait sur les postes. Notre objectif : arrêter la paupérisation du métier » a-t-il expliqué.

Source(s) :
  • AFP, Ouest-France, le Parisien, le Point.fr

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.