Michel Vauzelle, président (PS) du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) a déclaré hier dans un communiqué être très préoccupé par les suppressions de postes qui toucheront sa région dès septembre prochain. En effet, il a été décidé du non-remplacement, dans le second degré, de 72 emplois pour Aix-Marseille et de 239 postes pour Nice.

« Cette poli­tique est désas­treuse pour l’Ecole de la République et lourde de consé­quences pour les établis­se­ments de notre région » juge le président du conseil régional.