Douze élèves du lycée Pierre-Gilles de Gennes de Digne-les-Bains ont découvert le mois dernier une nouvelle comète, baptisée P/2010 V3. Ils menaient une mission d’observation astronomique à l’Observatoire de Haute Provence, dans le cadre de l’accompagnement personnalisé de seconde et de l’opération « Le ciel comme laboratoire » de l’académie d’Aix-Marseille.

L’astre a été formellement identifié le 24 décembre… « un beau conte », selon la proviseure Pascale Garrec.

Un mois plus tard, le 24 janvier, la proviseure attire l’attention de la police sur « Lewis », un professeur vacataire d’allemand employé par le lycée depuis le début du mois. Celui-ci affirme en effet être un agent des services secrets oeuvrant pour Scotland Yard.

Il se révèle être un schizophrène dangereux, évadé en novembre dernier d’un centre d’internement psychiatrique d’Irlande du Nord. Le jeune homme de 26 ans était connu pour une tentative de meurtre, mais son casier judiciaire était resté vierge, car il avait été déclaré irresponsable pénalement.

« Il a donné toute satisfaction. Nous n’avons pas eu à nous plaindre de son comportement dans l’établissement, je n’ai jamais eu aucune remontée négative ni de la part des collègues, ni de la part des élèves et des familles », a précisé la proviseure Pascale Garrec.

L’académie a toutefois préféré résilier son contrat. Actuellement placé dans un établissement psychiatrique, Lewis devrait prochainement être renvoyé dans son pays.