L’info

Syndicats et fédérations de parents d'élèves réagissent suite à la publication du rapport d'étape sur les rythmes scolaires...

Premières réactions au rapport d’étape sur les rythmes scolaires.

Pour le Snuipp-FSU, le pré-rapport de la com­mis­sion sur les rythmes sco­laires est « un appel aux changements », point sur lequel « tous les acteurs auditionnés sont unanimes ». Le syndicat observe que « pour l’école primaire, cette mise à plat sonne comme un désaveu de la politique imposée depuis 2008 où l’aide personnalisée et les nouveaux programmes ont considérablement déséquilibré et alourdi la journée des élèves. »

L’intersyndicale Fnec-FP-FO craint que « sous prétexte d’aménagement, (…) les principes de l’école républicaine [soient] mis à mal ». En effet, « tous les exemples mis en exergue sur le site de la conférence nationale présentent la particularité d’une organisation décentralisée de l’école qui conduit à des inégalités de droit pour les élèves et à l’absence d’un statut de fonctionnaires d’État pour les personnels ».

La FCPE réaffirme que « les rythmes actuels sont trop lourds, les journées trop longues, les équilibres dans l’année entre semaines de classe et semaines de congés ne sont pas respectés ». Pour la fédération de parents d’élèves, « il n’est pas compréhensible que le ministre de l’Éducation nationale décide d’attendre le mois de juin pour réfléchir à ce qui serait éventuellement possible de faire après les présidentielles ! »

Source(s) :
  • AEF

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.