Emmanuel Mercier, secrétaire national du Snes en charge du secteur formation des maîtres, tire le signal d’alarme. Suite à la publication des premiers résultats d’admissibilité des Capes externes sur le site Publinet, il souligne en effet que « le nombre d’admissibles est déjà inférieur au nombre de postes ouverts ». Ainsi, en lettres classiques par exemple, « 103 candidats sont admissibles pour un total de 185 postes » et pour certaines autres disciplines, le nombre d’admissibles est « à peine supérieur au nombre de postes ouverts (1 057 pour 950 postes en mathématiques et 1 011 pour 800 postes en lettres modernes) ».