Angleterre : Fin de l’EMA, une prime de présence pour les lycéens défavorisés

A partir de cette année, les Anglais ne pourront plus postuler pour l’Educational Maintenance Allowance, ou EMA, une aide financière pour les jeunes de 16 à 19 ans scolarisés issus de foyers modestes. L’EMA s’échelonnait de 12 à 35 euros par semaine environ, suivant les revenus du foyer. Les familles gagnant plus de 36.900 euros par an n’étaient pas concernées. Cette aide était versée directement sur le compte de l’élève par le biais de son établissement, qui pouvait suspendre le paiement en cas d’absences injustifiées. Près de 650.000 jeunes en bénéficiaient. Sa suppression a été décidée dans un souci d’économie, car l’EMA coûtait plus de 700 millions d’euros par an à l’administration anglaise. Les syndicats étudiants et le gouvernement s’opposent sur le nombre de jeunes défavorisés qui décrocheront des études avec la suppression de l’EMA : un sur dix pour le gouvernement, jusqu’à sept sur dix selon les organisations étudiantes. Mais cette phase ne sera que transitoire. En effet, l’âge de fin de scolarité obligatoire en Angleterre, actuellement fixé à 16 ans, passera à 17 ans en 2013 puis à 18 en 2015. Les élèves seront donc obligés d’aller en cours, même en l’absence de motivation financière.

Source(s) :
  • BBC - 18 janvier

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.