Le député Denis Jacquat (UMP) a déposé à l’Assemblée nationale une proposition de loi « visant à moduler l’allocation de rentrée scolaire en fonction du cycle de formation ». Le parlementaire rappelle en effet que le coût du matériel scolaire diffère « selon les niveaux d’étude, les options et les filières choisies ». Par exemple, « le coût d’une rentrée scolaire est bien plus important dans un lycée technique que dans un lycée d’enseignement général et davantage encore dans un lycée professionnel ou en apprentissage ». Depuis la rentrée 2008, l’allocation de rentrée est déjà modulée en fonction de l’âge des enfants, avec des majorations à 11 ans (pour l’entrée au collège) et à 15 ans (pour l’entrée au lycée).