L’homme

Pierre Frackowiak, Philippe Meirieu, Hubert Montagner et André Ouzoulias soutiennent l'appel au boycott des évaluations nationales de CM2.

Alors que démarrent aujourd’hui les évaluations nationales de CM2, le réseau des enseignants du primaire en résistance a lancé aux équipes pédagogiques un appel à les boycotter. Cet appel  est soutenu entre autres par Pierre Frackowiak, Philippe Meirieu, Hubert Montagner et André Ouzoulias.

Il a pour objet en particulier de marquer son refus « de participer à un processus qui valorise la performance individuelle et la compétition des uns contre les autres » et son choix « de l’entraide, de la coopération et de la solidarité dans la classe « . Son refus du « principe de mise en concurrence des établissements scolaires sur la base des résultats de ces évaluations » et sa préférence pour le « travail en équipe, la coopération et la mutualisation entre les établissements ».

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.