Ambroise Dupont, sénateur UMP, a alerté Marie-Anne Montchamp, secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, sur la difficulté pour les universités de recruter des chargés de TD. Il a cité l’exemple de la faculté de droit de Nancy, où faute de candidats, les étudiants n’auront plus de TD pour cette rentrée de janvier 2011.

Marie-Anne Montchamp, pleinement consciente de cette problématique, a répondu que le gouvernement envisageait entre autres de supprimer la limite d’âge des doctorants, fixée aujourd’hui à 28 ans, pour prendre en charge un TD.