Le secrétaire national à l’éducation du Parti socialiste, Bruno Julliard, a annoncé dans un communiqué son soutien à la journée de mobi­li­sa­tion pré­vue le 22 jan­vier pour pro­tes­ter contre la réduc­tion de postes dans l’éducation natio­nale. « 66.000 postes en moins: c’est la sai­gnée catas­tro­phique opé­rée par le gou­ver­ne­ment depuis 2007 dans l’Education natio­nale. La nou­velle réduc­tion, pour 2011 –16.000 postes– est insou­te­nable », déclare-t-il. « Alors que près de 60.000 élèves sup­plé­men­taires sont atten­dus cette année (48.500 dans le secon­daire, 9.000 dans le pri­maire), le nombre d’élèves par classe va aug­men­ter pour la pre­mière fois », assure Bruno Julliard. Il dénonce la « poli­tique à courte vue » du gouvernement, « qui sacri­fie l’avenir de nos enfants sur l’autel des écono­mies bud­gé­taires ».