Le recteur de l’académie de Clermont-Ferrand, Gérard Besson, déclare à l’AEF qu’il souhaite créer « un internat d’excellence rural ». « Nous n’avons pas de banlieues, mais certains jeunes ruraux ont des difficultés similaires. Dans un département comme l’Allier pas exemple, il faut entraîner ces jeunes vers le haut, leur donner de l’appétence pour des études supérieures » explique-t-il ainsi.

Il indique également vouloir ouvrir à la rentrée 2011 une classe de cinquième ERS, pour les mêmes raisons.