L’éducation : une priorité pour les Français

De moins en moins satisfaits de leurs services publics, les Français expriment de fortes attentes en matière d'éducation.

Pour la quatrième année consécutive, le baromètre BVA pour l’Institut Paul Delouvrier, publié ce jeudi par Les Echos et France Inter, révèle une hausse globale de l’insatisfaction quant à l’action de l’Etat en matière de services publics. Le taux global d’opinions positives perd ainsi 2 nouveaux points par rapport à l’an dernier et tombe à 41%.

Pôle emploi est le service le plus critiqué, avec 19 % de bonnes opinions (- 4 points) et à peine plus d’un usager satisfait sur deux (52 %, – 2). Mais les attentes sont également très fortes dans le domaine de l’éducation. Près d’un Français sur deux (47 %, + 9) attend que les pouvoirs publics y consacrent prioritairement leurs efforts, alors que les bonnes opinions fondent (39 %, – 12 points depuis 2007).

Les usagers, élèves et parents, sont encore satisfaits à 78 %, mais ce score chute de 9 points en un an. Les sondés estiment notamment que l’école reste efficace pour enseigner des savoirs, mais elle ne répond plus à leurs attentes quand il s’agit de préparer les jeunes à la vie active.

Plus surprenant, les Français sont même majoritairement prêts à payer plus d’impôts pour retrouver de meilleurs services publics. S’il fallait choisir entre un allègement de la fiscalité, quitte à réduire la qualité des services publics, et une augmentation d’impôts pour qu’ils s’améliorent, une courte majorité (45%) choisit la hausse des prélèvements (contre 44% pour la première option). Pour la même question posée en 2005, seuls 40% faisaient ce choix, contre 55% qui préféraient la baisse des impôts. La fiscalité allégée recueillait encore 52% des suffrages l’an dernier.

Source(s) :
  • Les Échos, France Inter, RMC.fr

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.