Les sénateurs socialistes ont proposé hier d’utiliser les 4 millions d’euros affectés par la majorité à l’enseignement privé, à l’enseignement public. Plus précisément, les sénateurs socialistes proposent de les réaffecter à la formation des enseignants du public. Pour rappel, le Sénat a adopté le 1er décembre un amendement, lors du débat sur le budget 2011 de la mission enseignement scolaire, visant à doter de 4 millions d’euros supplémentaires l’enseignement privé sous contrat. Luc Chatel s’est fermement opposé à cet amendement, mais il a été voté contre l’avis du gouvernement.