Sélectionner une page

Une pétition pour l’école publique

Une cinquantaine d’associations ont écrit à Nicolas Sarkozy pour lui demander de s’engager du côté de l’École publique.

Une pétition pour l’école publique

« Nous vous demandons solennellement d’œuvrer pour que l’École de la République retrouve son rang. Forts du soutien des 300.000 engagés que nous avons rassemblés, nous vous invitons à vous engager, vous aussi du côté de l’École publique ». Ces phrases figurent dans la lettre ouverte envoyée par une cinquantaine d’organisations du secteur éducatif à Nicolas Sarkozy, François Fillon, Luc Chatel et à différents responsables de partis politiques.

Ce courrier s’inscrit dans le prolongement d’une pétition lancée en janvier dernier par six organisations, dont l’Unsa-Éducation, la CGT, les parents d’élèves de la FCPE, les étudiants de l’Unef ou encore les lycéens de l’UNL. Cet « appel national pour l’École publique », destiné à contrer les « choix politiques » qui « favorisent le privé » a, selon ses auteurs, recueilli plus de 300.000 signatures. D’après les organisations signataires, désormais au nombre de 48, il s’agit de « la plus importante pétition de défense et de promotion de l’École publique depuis 30 ans ».

Le texte adressé aux élus et responsables politiques réaffirme « que notre modèle d’École publique laïque et gratuite garde toute sa pertinence pour une France innovante et ancrée dans l’Europe ». Considérant « que les largesses budgétaires et les encouragements permanents dont bénéficie l’enseignement privé doivent cesser », ses auteurs souhaitent donc « que l’engagement éducatif sans faille de la Nation soit réservé à l’École de la Nation ».

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernière Reportage

Chargement...