La femme

Nathalie Mons, maître de conférences en sociologie à l'université Paris-Est, recommande une interprétation prudente des conclusions de l'enquête Pisa...

Nathalie Mons, maître de conférences en sociologie à l’université Paris-Est, recommande une interprétation prudente de l’enquête Pisa, dont les conclusions pour 2009 vont être publiées aujourd’hui. « Lors des études précédentes nous avons vu des pays se féliciter d’avoir, parce que leur score national progressait fortement entre deux enquêtes Pisa, réalisé les bonnes réformes. Ces analyses constituent un non-sens scientifique. Les résultats ne peuvent pas progresser entre deux enquêtes Pisa qui sont seulement séparées de trois ans, sur la seule base de réformes entreprises suite à la publication des résultats de l’enquête. » Elle note toutefois qu’un « cycle de l’enquête Pisa sera bouclé avec l’étude 2009 », qui fait écho à celle de 2000, car toutes deux sont avant tout centrées sur la compréhension de l’écrit. Nathalie Mons signale donc que cette année, « nous pourrons mettre en lien l’évolution des performances et les réformes engagées depuis dix ans ».

Source(s) :
  • AEF

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.