Réflexions sur l’Éducation

FSU et CDIUFM... Ces derniers jours ont été riches en propositions sur le système éducatif et la formation des enseignants.

La FSU, première fédération de l’Éducation, vient de remettre à Luc Chatel 20 propositions pour l’École. Elle demande notamment au ministre de rétablir la carte scolaire, de « relancer l’éducation prioritaire », de « rompre » avec la politique de non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux ou de « repenser le temps scolaire ».

Dans le primaire, la FSU réclame « plus de maîtres que de classes » et des horaires prévoyant « des temps en petits groupes ». Elle veut aussi voir le ministère « développer un service public de la petite enfance » et « conforter l’école maternelle ». Elle préconise également la réouverture de tous les postes Rased et l’abandon de deux réformes : la loi LRU sur l’autonomie des universités et celle de la formation des enseignants. Pour cette dernière, le syndicat souhaite que soit négociée une nouvelle réforme qui combinerait « accès à la recherche » et « formation de haut niveau ».

Simultanément, la Conférence des directeurs d’IUFM s’est, elle aussi, penchée sur les effets de la masterisation. La CDIUFM estime ainsi que « l’idée d’un master en alternance » évoquée récemment par Luc Chatel « va dans le bon sens ». Mais au-delà de la seule formation, les directeurs d’IUFM estiment que l’ouverture de « 550 spécialités de master » à la rentrée a provoqué la déstructuration « de tout un pan de l’université ».

Ils demandent donc que les IUFM, désormais intégrés aux universités, deviennent « de véritables pôles sur les métiers de l’éducation et de la formation », ainsi que le lancement « de programmes scientifiques structurants »

Source(s) :
  • AFP, la Tribune, AEF, le Figaro

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.