Pierre Donnadieu : proviseur de l’espace

Très ancré dans le monde de l’entreprise, Pierre Donnadieu s’est associé aux principaux acteurs de l’aérospatiale pour créer le premier lycée de l’espace.

Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles, telle pourrait être une description de Pierre Donnadieu. Le proviseur du premier lycée de l’espace ne manque ni d’enthousiasme ni d’idées pour son établissement, le lycée Pierre-Paul Riquet.

A la découverte de l’aérospatiale

Implanté en région toulousaine, l’établissement baigne dans l’univers des planètes et satellites : « Nous colorons les programmes de références à l’aérospatiale. Ainsi, le cours de sciences économiques s’appuie sur un exemple du secteur pour expliquer l’organisation d’une entreprise. Nous pouvons aussi recevoir des chercheurs en océanographie dans le cadre des cours de sciences de la vie et de la terre. » La connotation « spatiale » de l’établissement peut aussi prendre des formes très pratiques. Ainsi, des lycéens ont participé à la réalisation d’une maquette du Rover, un robot d’exploration envoyé sur Mars.

Il faut dire qu’avec le CNES (Centre national d’études spatiales) et la Cité de l’Espace comme voisins, le lycée ne pouvait ignorer le domaine de l’aérospatiale : « De plus, 50% de nos élèves préparent un bac scientifique ou technologique industriel », précise Pierre Donnadieu. Une situation géographique privilégiée et une offre de formation cohérente avec le secteur, le lycée remplit donc tous les critères pour devenir l’établissement référent de l’aérospatiale. La volonté du proviseur et de ses équipes a ensuite fait le reste…

Un proviseur atypique

Diplômé d’une faculté de sciences économiques, Pierre Donnadieu se définit lui-même comme un proviseur « atypique » : « J’ai appris beaucoup de choses à l’extérieur de l’Education nationale. » Il découvre le monde de l’entreprise assez tôt, d’abord lors de jobs étudiants, puis en tant que conseiller municipal : « J’ai été élu à l’âge de 23 ans dans une commune qui percevait une importante taxe professionnelle. J’ai ainsi participé à la gestion de différents projets économiques. »

En 1977, il devient surveillant, un peu par hasard, et fait ainsi ses premiers pas au sein de l’Education nationale. Suivent alors différents postes, comme celui d’animateur de comité école entreprise, ou celui de président de Greta (1). « Toutes ces expériences m’ont fortement sensibilisé aux approches école entreprise, et m’ont conduit vers la création du lycée de l’espace. »

Remotiver les élèves

Ainsi, en 2007, il monte une option d’enseignement d’exploration permettant aux élèves de seconde de découvrir le secteur aérospatial : « Il s’agit d’une approche pluridisplinaire mêlant les lettres, les sciences et l’économie. L’objectif est de remotiver les élèves en difficulté en montrant le sens des apprentissages, et en mettant en relation les différentes matières. Les lycéens sont aussi amenés à rencontrer des professionnels, visiter des entreprises et des sites de recherche… »

S’appuyant sur des partenariats public privé, le proviseur s’attache ensuite à faire labelliser son établissement lycée de l’espace. « Pour moi, il s’agissait de doter le lycée d’une image forte. Aujourd’hui, nous travaillons pour approfondir ce projet, en développant notamment un réseau international. » Car Pierre Donnadieu compte bien poursuivre le développement de son établissement : « Nous devons continuer de créer des actions innovantes afin de toujours garder une longueur d’avance. »

Coralie Bach

Pierre Donnadieu en cinq dates

1977 : Entre dans l’Education nationale en tant que surveillant
1997 : Obtient son premier poste de proviseur
2006 : Prend la direction du lycée Pierre Paul Riquet
2007 : Crée un enseignement d’exploration sur l’aérospatiale
2010 : L’établissement est labellisé lycée de l’Espace

Note(s) :
  • (1) Structure de l’Education nationale en charge de la formation des adultes

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.