Mathias Énard a obtenu le prix Goncourt des lycéens 2010, pour son roman, Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants (Actes Sud). Luc Chatel lui a adressé à cette occasion hier ses félicitations.
Jeune auteur de 38 ans, membre du collectif Inculte, Mathias Énard s’était déjà fait connaître pour son livre Zone, paru en 2008 chez Actes Sud, qui est fait d’une seule phrase de 500 pages. Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants est à l’inverse un court roman racontant un épisode méconnu de la vie de Michel-Ange, une escapade à Constantinople, le 13 mai 1506 à l’invitation du sultan Bajazet II.