Chine : Le gouvernement s’attaque aux frais d’inscription illégaux

Le ministre chinois de l’Education, Yuan Guiren, a annoncé lundi 1er novembre un certain nombre de mesures visant à « réduire le fossé entre les écoles excellentes et celles moyennes ». Il s’attaque notamment aux frais d’inscription en début de scolarité. D’après la Loi sur l’Education Obligatoire, les enfants chinois ont droit à neuf ans de scolarité gratuite, qui couvrent l’école primaire et le collège. Toutefois certaines écoles en quête de profit réclament des frais d’inscription illégaux, mettant en avant des classes à la pédagogie « expérimentale » ou des cours de consolidation pour bons élèves. Pour éviter toute tentation, ces dispositifs devront disparaître dans un délai de trois à cinq ans. Le ministre a également ordonné aux autorités éducatives locales de « répartir équitablement les ressources éducatives » -parmi lesquelles, les bons professeurs ! Enfin, pour éviter un report des inscriptions vers le privé, les autorités éducatives locales ne pourront pas apporter de soutien aux écoles privées si les écoles publiques de leur secteur ne remplissent pas leur effectif d’élèves.

Source(s) :
  • Xinhua - 2 novembre

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.