Education : un député UMP déclenche la polémique

Sur son blog, Yves Jégo dénonce « un service public inaccessible 200 jours par an ».

« Connaissez-vous un service public inaccessible 200 jours par an ? » La question a été posée hier, mercredi, par Yves Jégo. Sur son blog, le député UMP de Seine-et-Marne regrette que l’école soit « fermée au public 55% de l’année ». Pour l’ancien secrétaire d’État à l’Outremer, la situation est d’autant plus surprenante « qu’il s’agit du premier service public du pays en terme de dépenses, plus de 60 milliards par an, soit 21% du budget total de l’Etat ».

Soulignant que les 11.400 collèges et lycées « maillent parfaitement notre territoire » et sont, « pour l’immense majorité d’entre eux, bien entretenus et bien équipés », il suggère donc de les ouvrir 100 jours de plus chaque année, « afin d’y organiser un véritable service éducatif de proximité pour ceux qui en ont besoin ». Parallèlement, Yves Jégo propose « d’aligner le temps de travail des enseignants sur celui des autres fonctionnaires, à savoir 1 600 heures par an ».

Pour Christian Chevalier, « on est en pleine démagogie ». Le secrétaire général de l’Unsa Éducation invite donc le vice-président du Parti Radical à « aller voir la réalité » sur le terrain. Il rappelle notamment que le temps de présence quotidien des élèves français est actuellement un des plus élevés d’Europe, tout en soulignant que « le métier d’enseignant, ce n’est évidemment pas seulement la présence devant les élèves ».

Christian Chevalier retient cependant la proposition d’ouvrir les établissements pendant les vacances, ajoutant que des expériences de formation continue pour adultes sont déjà menées dans des collèges et des lycées.

Source(s) :
  • nouvelObs.com, www.yvesjego.typepad.com, sauvons-lecole.over-blog.com

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.