Québec : Les enseignants dénoncent une politique d’inclusion à tout prix

La ministre québécoise de l’Education, Line Beauchamp, a organisé avant-hier un forum sur l’intégration des « élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage » (EHDAA). Plus d’une centaine de représentants du milieu de l’éducation y étaient attendus. La ministre insistait, dans un document de réflexion, sur l’importance de la formation, afin que les enseignants soient à même de pratiquer une pédagogie différenciée dans leurs classes. Mais les enseignants ne veulent plus d’une politique d’intégration à tout prix. La présidente de la Fédération des syndicats d’enseignement (FSE), Manon Bernard, affirme que « passé un certain seuil d’intégration, la classe ordinaire ne répond plus aux besoins de personne. » La FSE évalue actuellement à 20% le pourcentage d’élèves en difficulté intégrés dans les classes, un pourcentage qu’elle souhaiterait voir diminuer de moitié. Elle suggère de créer plus de classes spéciales, de classes-répit(1), et des parcours spécifiques pour ces élèves en difficulté. Pour en avoir les moyens, elle préconise notamment la fin des subventions publiques aux écoles privées.

Note(s) :
  • (1) Dans le cadre du programme Répit-Transit, un élève présentant des difficultés de comportement ou d'adaptation à sa classe peut être confié à des éducateurs spécialisés (orthopédagogues, psychoéducateurs) pendant quelques semaines, pendant lesquelles il travaillera en autonomie. En plus du travail scolaire normal, l'accent est mis sur la gestion de son comportement. L'élève est ensuite réinséré progressivement dans sa classe d'origine lorsque ses progrès sont jugés suffisants.
Source(s) :
  • La Presse - 20 octobre,
  • Le Soleil - 19 octobre

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.