L’efficacité des Écoles de la deuxième chance

Près de 60% des jeunes passés par ce réseau décrochent un emploi ou une formation à l'issue d'une remise à niveau de 8 à 10 mois.

En 2009, 59% des jeunes sortis des Écoles de la deuxième chance avaient trouvé un emploi, une formation (22%), un contrat en alternance (11%) ou un contrat aidé (4%), au terme de 8 à 10 mois de remise à niveau en alternance. C’est ce qu’indique le bilan présenté hier, mardi, par Alexandre Schajer, le président du Réseau de ces écoles.

Fondées en 1997, à l’initiative d’Edith Cresson, les E2C accueillent des jeunes de 18 à 25 ans, sortis du système scolaire sans diplôme, qualification ni emploi. Elles leur permettent d’acquérir la maîtrise des savoirs de base tout en découvrant le monde du travail par des stages en entreprises.

40% des jeunes qui trouvent un emploi grâce à cette remise à niveau l’exercent dans les services, 10% dans la restauration, entre 7 et 8% dans le bâtiment. Autre chiffre encourageant : sur les 41% de « sorties négatives », la moitié des jeunes trouve un emploi ou une formation dans un délai de six mois.

Treize ans après sa création, à Marseille, le réseau compte désormais 24 écoles sur 63 sites, dans 14 régions et 33 départements. Des projets d’ouverture sont « à l’étude » dans une grosse vingtaine de villes. Le nombre de jeunes en formation devrait donc passer de 7.900 fin 2010 à 10.000 ou 11.000 l’an prochain. L’objectif est d’atteindre 12.000 places à l’horizon 2012.

Gratuite pour les jeunes qui en bénéficient, la formation est financée par la taxe professionnelle et les collectivités locales, notamment les régions qui assurent au moins 30% du budget des écoles.

Source(s) :
  • AFP, RTL.fr, le Monde, magicmaman.com

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.