Royaume-Uni : 7 enseignants sur 10 tentés de quitter le métier

Le réseau indépendant de soutien aux personnels éducatifs Teacher Support Network et l’association caritative de conseil parental Parentline Plus ont organisé, avec le soutien du syndicat enseignant majoritaire NUT, un sondage des enseignants sur le comportement de leurs élèves en classe. Sur plus de 350 sondés, sept enseignants sur dix disent avoir envisagé de quitter le métier à cause du mauvais comportement des élèves. Pour 90% d’entre eux, le comportement des élèves a empiré au cours de leur carrière. Plus de 40% ont essayé de changé d’établissement, et plus de 80% ont connu stress, angoisse ou dépression. Julian Stanley, à la tête du Teacher Support Network, a confirmé une nette augmentation des services du réseau liés aux questions de discipline. « Nous déplorons que le mauvais comportement [des élèves] conduise d’excellents professeurs à quitter la profession. » Pour Michael Gove, secrétaire d’Etat à l’Education, « les professeurs doivent savoir qu’ils peuvent maîtriser physiquement leurs élèves, s’interposer entre deux élèves qui perturbent le cours, et les sortir de la classe. » L’usage raisonné de la force est déjà toléré en classe, mais peu d’enseignants s’y risquent, par peur des plaintes. Celles-ci se révèlent rarement fondées, mais peuvent facilement détruire une réputation. C’est pourquoi le gouvernement prépare un texte qui donnera aux enseignants l’anonymat, en cas d’accusations par les élèves.

Source(s) :
  • The Independent - 3 octobre

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.