Géorgie : Des volontaires pour apprendre l’anglais à 600.000 écoliers

A l’occasion de la rentrée, le président géorgien Mikheil Saakashvili a annoncé son intention de faire de l’anglais la seconde langue des quelque 600.000 écoliers géorgiens d’ici 2014. Pour cela, il compte utiliser 10.000 locuteurs natifs, anglais ou américains, qui interviendront dans les écoles publiques du pays. Ces volontaires se verront offrir leur billet pour la Géorgie, gagneront 500 laris (210 euros) par mois et seront logés chez l’habitant. Mikheil Saakashvili compte en attirer 1.000 au cours de la première année scolaire. Ils étaient déjà plus de 200 lors du lancement officiel de ce programme, en septembre. Aucune expérience pédagogique n’est requise. A leur arrivée, ces intervenants bénéficient d’un cours accéléré de 8 jours sur la culture et la langue géorgiennes. Les écoles d’affectation décident ensuite des activités à leur confier. Les écoles rurales seront ciblées en priorité. Dans ce pays de l’ex-URSS qui cherche à s’ouvrir au reste du monde, l’anglais est aujourd’hui perçu comme un passeport pour la réussite, contrairement au russe.

Président de la Géorgie depuis 2004, Mikheil Saakashvili est lui-même connu pour parler couramment cinq langues -son géorgien maternel, mais aussi le français, le russe, l’ukrainien et, bien sûr, l’anglais.

Source(s) :
  • Transitions Online - 22 septembre,
  • The New York Times - 2 juin

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.