Etats-Unis : Barack Obama veut recruter 10.000 professeurs en deux ans

Dans le cadre du sommet Education Nation organisé par la chaîne de télévision NBC, le président américain Barack Obama a annoncé son intention de recruter 10.000 professeurs de sciences et mathématiques en deux ans, et 100.000 en dix ans. Des secteurs jugés prioritaires : les Etats-Unis sont aujourd’hui classés 21èmes en sciences et 25èmes en mathématiques, au sein des pays de l’OCDE. Barack Obama espère redonner au pays la première place. Il est soutenu dans ce projet par Arne Duncan, son secrétaire d’Etat à l’Education, qui entend doter le pays du « meilleur personnel éducatif au monde d’ici cinq ans. » Pour lui, « l’excellence doit devenir la nouvelle norme, et non pas l’exception. »

Pour encourager les nouvelles générations à considérer une carrière dans l’enseignement, le gouvernement a créé le portail teach.gov, qui propose des parcours personnalisés en fonction du lieu de résidence, des centres d’intérêts et de la formation des aspirants professeurs. Mais il ne suffit pas de créer des vocations : 33% des enseignants américains quittent le métier dans leurs trois premières années d’activité, et 46% dans les cinq premières années. Il est entre autres prévu de les encourager à enseigner dans des zones difficiles via les TEACH Grants, des bourses de plusieurs milliers de dollars. Par ailleurs, le remboursement des dettes contractées lors de leurs prêts étudiants sera limité à 15% de leur revenu durant leurs dix premières années dans l’enseignement, puis elles seront automatiquement effacées au bout de cette période, si nécessaire.

Barack Obama sait toutefois qu' »on ne peut pas tout résoudre en dépensant de l’argent ». D’ailleurs, qualifiant les enseignants d' »idéalistes », il a rappelé que l’argent n’est qu’au sixième rang de leurs motivations professionnelles. Le président s’engage donc à leur fournir tout le soutien dont ils ont besoin, ainsi que des nouveaux plans d’évolution de carrière, pour les conserver à leurs postes. « L’enseignement est un art, qui nécessite des années pour être développé, » a-t-il affirmé.

Avec de nouveaux professeurs motivés et épanouis, Barack Obama espère inverser une tendance d’échec scolaire qui court « depuis des décennies ». Chaque année, un million de jeunes Américains quittent le système éducatif sans avoir décroché le bac. Seuls 35% des élèves savent correctement lire à la sortie du lycée, et un tiers ne décroche pas de diplôme universitaire.

Source(s) :
  • MSNBC - 27 septembre,
  • USA Today - 27 septembre,
  • AEF - 28 septembre,
  • teach.gov,
  • educationnation.com

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.