50.000 enfants menacés par les sectes

Un guide visant à protéger les enfants des dérives sectaires est publié aujourd'hui. Selon la Miviludes, les mineurs constituent en effet une cible privilégiée.

Entre 50.000 et 60.000 enfants « sont exposés à des conditions d’existence susceptibles de mettre en danger leur santé, leur sécurité, leur moralité ou leur éducation ». Cinq à six mille d’entre eux sont même totalement enfermés. C’est en tout cas ce qu’affirme la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), qui publie ce jeudi un « Guide de la protection des mineurs contre les dérives sectaires »

Selon le document, les plus jeunes constituent en effet « un public vulnérable et une cible privilégiée des mouvements à caractère sectaire », qu’ils vivent avec leurs parents eux-mêmes adeptes ou qu’ils subissent l’influence de thérapeutes ou de formateurs aux méthodes dangereuses pour leur santé physique ou mentale. Pour le président de la Miviludes, protéger les mineurs relève donc d’un « devoir d’ingérence » : « Il faut évidemment respecter la liberté individuelle et les croyances, sauf quand il y a un danger pour les enfants. »

Tiré à 4000 exemplaires et destiné aux services de protection maternelle et infantile, aux personnels éducatifs, aux professionnels de l’action sociale, aux maires… le guide de 120 pages explique comment définir, déceler, signaler ces dérives et y remédier. Déscolarisation et isolement, régime alimentaire carencé, endoctrinement ou discours stéréotypé sont les principaux signes à surveiller. Le guide est vendu 15 euros en librairie ou consultable gratuitement sur le site de la Miviludes (www.miviludes.gouv.fr).

Source(s) :
  • France-Info.com, le Monde, le Figaro.fr, l'Express.fr

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.