Films, jeux vidéos, CD-Roms, sites Internet… Terra Project joue sur tous les tableaux pour sensibiliser au développement durable. Créée en 2004 par Strass Production, la société a déjà conçu près d’une cinquantaine de supports, dont le projet L’Or bleu, une encyclopédie interactive sur l’eau. Tous les outils qu’elle élabore font écho aux programmes officiels et peuvent être utilisés en classe. Par exemple, en 2010, elle a mis en place un site conçu comme une véritable plateforme de données pour les enseignants : www.education-developpement-durable.fr. Ils peuvent y trouver des documents de travail, des balises, des exercices interactifs…pour tous les niveaux, du primaire au lycée. « L’objectif de nos outils, qu’il s’agisse des sites ou des CD-Roms, est d’amener à une réflexion sur les thèmes d’actualité, explique Anne Marleix, présidente directrice générale de Strass Production. Ils ont donc pour but de repositionner les débats au niveau de la société, de se construire un point de vue. »

Devenir acteur

La particularité de ces supports est de jouer sur la transdisciplinarité. Chaque thème est ainsi traité sous plusieurs aspects : socio-économique, historique, géographique… Mais l’important, selon la présidente, est aussi de « mettre les jeunes en situation d’agir ». Ces outils s’adressent donc également aux élèves qui peuvent mener une enquête ou encore organiser des jeux autour du thème du développement durable. Et pour ajouter une corde à son arc, Terra Project vient de se lancer dans la réalisation d’un « serious game ». Comme pour ses autres projets, l’équipe concevra, réalisera et diffusera ce jeu. « Le principe est d’utiliser les techniques du jeu vidéo et de les appliquer à des contenus d’apprentissage, ajoute Anne Marleix. « Today Tomorrow » sera donc un jeu en ligne et en réseau autour du réchauffement climatique. »

Laura Houeix