Dans toute la France, des projections gratuites d' »Ao, le dernier Neandertal » sont organisées pour les enseignants les 25 et 26 septembre prochains, sur simple inscription.

Synopsis du film : « Pendant plus de 300 000 ans l’homme de Neandertal règne sur la planète. Il y a moins de 30 000 ans, il disparaît à tout jamais… Son sang coule-t-il encore dans nos veines ? Nul ne le sait, sauf AO… Le dernier des Neandertaliens ! »

Il semblerait bien que son sang coule encore dans nos veines, comme tendraient à le démontrer les toutes dernières découvertes scientifiques. L’homme de Neandertal a en effet cohabité avec Homo Sapiens, apparu 195 000 ans avant notre ère. Pendant près de 10 000 ans (entre -40 000 et -30 000), deux espèces humaines ont cohabité sur terre. Et se sont mêmes unies…Le film se place du côté de cette hypothèse scientifique.

Et comme le dit Marylène Patou-Mathis (1), conseillère scientifique de Jacques Malaterre,  dans le dossier de presse du film, une « nouvelle extraordinaire est tombée le 7 mai 2010. Une équipe internationale menée par Svante Pääbo (Institut Max-Planck d’anthropologie évolutionniste, à Leipzig) et Richard Green, professeur à l’Université de Californie, a mis en évidence l’existence de croisements entre des Neandertaliens » et des Homo Sapiens. Ainsi, « certains d’entre nous possèdent quelques gènes Neandertaliens, en moyenne moins de 4 % du génome ».

L’hypothèse du film semble bien s’être confirmée…

Pour préparer le travail avec les élèves, un document pédagogique d’accompagnement est disponible .

Et vous pourrez lire le 24 septembre sur VousNousIls, un entretien exclusif avec Jacques Malaterre !