Allemagne : L’inspiratrice des initiatives d’excellence

Lors d’une visite récente en Allemagne, Valérie Pécresse n’a pas caché que les « initiatives d’excellence » liées au grand emprunt trouvent une large inspiration dans le modèle allemand. Après une évaluation en 2005-2007, une quarantaine d’universités allemandes avaient été sélectionnées dans une catégorie parmi : écoles doctorales, clusters d’excellence de recherche, et stratégie d’avenir. Elles se sont partagées un budget de 1,9 milliard d’euros pour la période 2006-2011, et la sélection pour la prochaine édition de l’initiative d’excellence a commencé en mars 2010. Les « stratégies d’avenir » valorisées sont relativement différentes d’un campus à l’autre, et soulignent les spécificités des sites. Si l’université de Munich -visitée par Valérie Pécresse en mai dernier- a choisi de privilégier notamment les échanges avec l’industrie et les partenariats internationaux, celle de Constance, également « stratégie d’avenir », se veut plutôt un lieu de vie et de recherche idéal. Mais le président de la LMU (université Louis-et-Maximilien) de Munich, Bernd Huber, tient à souligner les limites de l’initiative d’excellence. Il note que « les vainqueurs creusent l’écart avec les autres car ils sont renforcés au niveau du financement », et qu’il est difficile de ne pas creuser l’écart entre les domaines de recherche du campus. Il est délicat de conserver un caractère pleinement pluridisciplinaire dans une université d’élite. Par ailleurs, pour lui, « il ne faut pas chercher à équilibrer les gagnants selon une logique territoriale », pour préserver la crédibilité du processus, qui ne doit pas souffrir d’une ingérence politique. Il suggère enfin « des évaluations beaucoup plus espacées et des financements à long terme. Cinq ou six ans d’écart entre les deux vagues c’est trop court pour pérenniser les projets : il faudrait une période de sept à huit ans avant de répéter la compétition. » Dans le cadre du grand emprunt français, 19 milliards d’euros seront affectés à l’enseignement supérieur, la formation et la recherche. Les premiers projets financés devraient être désignés fin 2010.

Source(s) :
  • Le Figaro - 18 mai,
  • AEF - 16 juillet

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.