En France, les enseignants gagneraient en moyenne 2.446 euros bruts par mois, soit 29.352 euros sur l’année. Tandis qu’au Québec, un enseignant gagne en moyenne 61.550 dollars annuels – soit 5.129 dollars par mois. Dollars canadiens, certes, mais tout de même l’équivalent de plus de 3.800 euros !

Ce n’est pas tout. D’après la plus récente étude triannuelle UBS « Prix et Salaires », le pouvoir d’achat à salaire net égal dans deux grandes métropoles canadiennes comme Toronto et Montréal, est environ 35% plus élevé qu’à Paris.

Autrement dit, un enseignant québécois touche environ 1.350 euros de plus qu’un enseignant français, ce qui lui assure plus du double de son pouvoir d’achat. Il n’est peut-être pas trop tard pour revoir vos plans de carrière !