Sous le titre « Emoi national » , l’APLAES s’intéresse tout d’abord à l’actualité de… l’équipe de France de football. Suite à la débâcle des Bleus, Thierry Henry a en effet été reçu le 24 juin à l’Elysée par le Président de la République. Or, soulignent les professeurs de latin et de grec, l’université française est à bien des égards également en pleine débâcle. Ils posent alors une question déconcertante de simplicité : pourront-ils eux aussi être reçus à l’Elysée ?

Auront-ils droit à « la même sollicitude qu’envers la réalité footballistique française » ?

Mine de rien, ce petit communiqué empreint d’humour soulève bien des questions…