Rythmes scolaires : premières pistes

A la veille de l'ouverture de la conférence nationale sur les rythmes scolaires, une étude préconise de modifier en profondeur le déroulement de l'année.

Trois jours avant l’ouverture de la conférence nationale sur les rythmes scolaires, une étude préconise de repousser la fin de l’année d’une à deux semaines en juillet, de porter à deux semaines les vacances de la Toussaint et d’instaurer une période de repos de sept à dix jours en mai.

Cette étude a été réalisée par Georges Fotinos, ancien inspecteur général de l’Éducation nationale. Pour son auteur, qui en a fait l’objet d’un cours de « politiques publiques de management du temps » à l’Université de Tours, la « meilleure des solutions possibles » est « l’allègement de la journée de travail scolaire » et « son étalement dans la semaine », rendu possible par un « raccourcissement des vacances d’été ».

Chargée d’évaluer le dispositif actuel et de proposer des pistes de réflexion pour mieux aménager le rythme scolaire des élèves, la conférence nationale sur le sujet sera mise en place lundi. Présidé par Christian Forestier, ancien directeur de cabinet de Jack Lang, son comité de pilotage doit, selon le ministère, étudier pendant près d’un an « l’équilibre entre le temps de l’école, le temps de repos, les vacances, les activités sportives et culturelles ».

Christian Forestier travaillera « en tandem » avec Odile Quintin, directeur général de l’Éducation à la Commission européenne depuis 2006. Ils seront entourés d’une quinzaine d’experts, sociologues et représentants du monde du tourisme, du sport, de l’éducation, de la culture et des associations familiales. Les premières propositions du comité doivent être formulées « courant 2011 ».

Source(s) :
  • AFP,
  • RTL.fr,
  • NordEclair.fr,
  • le Figaro

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.