Éducation : comment supprimer des postes en une douzaine de fiches

Le ministère vient d'adresser aux recteurs une douzaine de fiches leur indiquant des pistes pour réduire les effectifs entre 2011 et 2013.

Le ministère de l’Éducation vient de faire parvenir aux recteurs d’académie des documents leur expliquant comment supprimer des postes entre 2011 et 2013, dans le cadre de la politique de non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. Au nombre d’une douzaine, ces fiches énumèrent des « leviers d’efficience identifiés » qui, selon les termes du ministère, ne devront pas « dégrader les performances globales » du système éducatif.

Dans le primaire, les fiches suggèrent de continuer à limiter la scolarisation des enfants de deux ans en maternelle, d’augmenter les effectifs par classe et le nombre de vacataires pour assurer les remplacements courts. Elles proposent aussi d’organiser la formation continue des enseignants en dehors du temps scolaire.

Environ « un millier d’emplois » d’intervenants extérieurs en langues vivantes et d’assistants étrangers pourraient être supprimés à l’école élémentaire. Selon le document, cela « devrait être sans conséquence sur l’enseignement des langues ». Trois hypothèses sont également envisagées pour les Rased, dont l’une prévoit leur suppression totale.

En collèges, le ministère recommande d’examiner « la taille des classes », tout en poursuivant la politique de fermeture des petits établissements. Enfin, pour les lycées, il suggère de « rationaliser » l’offre scolaire et la carte des formations. Le schéma d’emplois pour les années 2011 à 2013 doit être élaboré mi-juin. Environ 40.000 postes ont déjà été supprimés dans l’Éducation nationale entre 2008 et 2010.

Source(s) :
  • AFP,
  • le Point.fr,
  • ActuaLitté.com,
  • le Progrès,
  • l'Humanité,
  • le Monde,
  • Les Échos,
  • Europe 1,
  • 20 minutes

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.