Angleterre : définition d’une "academy"

Ce type d'école publique inconnu en France désigne des établissements secondaires à la gestion et au financement mixtes, qui ne sont pas sans rappeler les "charters schools" américaines.


Une « academy », en Angleterre, est un établissement scolaire secondaire qui est financé conjointement par le gouvernement central et des sponsors privés, et dont la gestion échappe aux autorités éducatives locales« Local Education Authorities » : le terme n’a plus d’usage officiel depuis 2004, mais désigne toujours familièrement les compétences en matière scolaire de chaque autorité locale : soit une autorité locale directement dépendante d’une des 9 régions administratives d’Angleterre (on parle alors d' »unitary autority »), soit un conseil local ou « county council », dont les membres sont élus lors d’un scrutin spécifique. Londres est exclue de ce double système de gestion sous-régionale et dispose d’autorités propres..

Ce type d’école est apparu en 2000 sous le terme de « city academy », dans le cadre de la Loi sur l’Apprentissage et les Compétences de 2000« Learning And Skills Act 2000 » : cette loi encourage par ailleurs le développement de l’apprentissage professionnel, de l’éducation des adultes et jeunes adultes, et instaure des inspections pour les établissements scolaires au-delà de l’éducation obligatoire.. La dénomination officielle fut raccourcie en « academy » lors d’un amendement à la Loi de 2002 sur l’Education.« Education Act 2002 » : cette loi développe notamment l’autonomie des écoles, et leur offre la possibilité de demander une exemption légale (au regard des programmes officiels, barème de paiement des enseignants publics, calendrier scolaire…) si les textes officiels les empêchent d’expérimenter des formules pédagogiques novatrices.

Ces écoles sont une réponse à l’augmentation régulière du nombre d’écoles publiques jugées peu performantes (« underachieving »), ou en situation d’échec« Special measures » : depuis une réforme de 2005, les inspecteurs scolaires de l’agence officielle anglaise Ofsted peuvent décréter l’usage de mesures exceptionnelles lorsqu’une école démontre son incapacité à fournir un niveau acceptable d’éducation, ainsi que l’absence d’une gestion capable d’y remédier. L’école peut alors voir son staff administratif et/ou pédagogique renvoyé. Les inspections officielles se multiplieront, et en l’absence d’amélioration, l’école sera fermée..

Elles sont en quelque sorte placées sous curatelle de l’Etat, en partenariatContre une participation minimum de 10% -ou 2 millions de livres, au choix- dans le budget de création d’une academy, son sponsor obtient en retour une certaine influence sur son programme d’études, sa spécialisation, ou encore l’infrastructure, quand un nouvel établissement doit être construit. avec une association caricative spécialisée ou un sponsor unique.

Ces écoles ont par ailleurs l’obligation d’adhérer au programme des « écoles spécialisées », qui vise à développer un domaine d’excellence« Specialist Schools Programme » : le programme prévoit que le domaine d’excellence soit appuyé par des relations accrues avec les professionnels du secteur choisi, et un financement spécifique de la part de l’Etat. dans chacun des établissements secondaires publics anglais.

Le gouvernement anglais a récemment défini un objectif de 200 « academies » créées d’ici 2011.

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.