Les jeunes apprécient les actions de prévention

Une étude Ipsos exclusive pour la Fondation Wyeth met en évidence l'intérêt des jeunes pour les actions de prévention santé en milieu scolaire.

L’institut d’enquêtes Ipsos a travaillé cinq ans sur une enquête exclusive pour la Fondation d’entreprise Wyeth, dédiée à « la santé de l’enfant et de l’adolescent ». Un aperçu des résultats a été donné mercredi 7 avril, lors de la journée « Prévention et santé en milieu scolaire » organisée par curiosphere.tv. Sur les 800 jeunes de 15 à 18 ans interrogés, ils sont 95 % à se souvenir d’avoir bénéficié d’actions d’éducation à la sexualité au cours de leur scolarité. Elles ont majoritairement lieu au collège (surtout en 4ème et 3ème), beaucoup moins en lycée général et technologique, et sont pratiquement inexistantes en lycée professionnel. L’appréciation de ces actions est positive dans 80 % des cas : ceux qui en ont bénéficié se considèrent mieux informés sur les risques existants, et les moyens de s’en protéger.

La hiérarchie des conduites à risques établie par les adolescents a évolué depuis quelques années. Signe des temps, l’anorexie apparaît désormais en troisième position de dangerosité, après les drogues dures et les rapports non protégés. Tandis que l’alcool, malgré une consommation juvénile en hausse, se place aujourd’hui bien après tabac, haschich, boulimie… Parmi les explications probables, notre « indulgence culturelle » vis-à-vis de la boisson. Enfin, de nouveaux dangers, comme l’addiction aux jeux vidéo ou à Internet, rassemblés sous l’étiquette de « cyberdépendance », sont plus perçus par les jeunes comme des risques de société (perte progressive des amis, baisse des résultats scolaires…) que comme des risques sanitaires réels.

Par contre, quelles que soient les actions de prévention sur ces sujets et toutes études confondues, seule la moitié environ des jeunes concernés modifient leur comportement en fonction de ce qu’ils y apprennent.

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.