« L’horreur orthographique fait des ravages dans l’enseignement supérieur »

Très intéressant cette semaine dans L'Obs, un article de Jacqueline de Linares traite du sujet des cours d'orthographe en fac...

Intitulé « Orthographe : rattrapage à la fac », l’article donne la parole aux enseignants du supérieur qui ont décidé de ne pas rester les bras ballants face aux cohortes de fautes de leurs étudiants.

Ainsi, Isabelle Trivisani-Moreau, de l’UFR de Lettres de l’université d’Angers, n’hésite pas à dire que « quand on est content de ne trouver que dix fautes dans une copie d’étudiant en lettres, c’est qu’il y a un problème ». Elle a donc initié des cours de rattrapage en orthographe et en grammaire pour les étudiants.

Elle n’est pas la seule : Jacqueline de Linares cite aussi l’IUT de Grenoble, la faculté de droit d’Orsay ou l’université de Villetaneuse. Michel Mathieu-Colas, enseignant dans cette dernière et, par ailleurs, normalien et agrégé de lettres, est très positif face à ce type de cours qu’il propose lui-même : il juge que « tout le monde peut progresser ». Et surtout que les étudiants sont très « demandeurs ! ».

Heureusement que de telles initiatives existent, certes, mais il est tout de même désolant d’arriver en fac, particulièrement en fac de lettres, et d’avoir besoin de ces cours de rattrapage des fondamentaux.

Sans faire de jeu de mots, à qui la faute ?

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.