Le brevet des collèges en question

Un rapport parlementaire propose la suppression du brevet des collèges. Luc Chatel est contre.

Un rapport de la commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale propose de supprimer le brevet des collèges. Pour les 11 députés qui ont rédigé le texte, le brevet est un examen dépassé, dont l’organisation coûte cher : 6,5 millions d’euros chaque année. Ils proposent donc de le remplacer par « une évaluation des compétences et des exercices de vie pratique » sous forme de contrôle continu.

Luc Chatel s’est immédiatement déclaré opposé à cette idée. Le ministre de l’Education estime les Français « attachés à cet examen ». Il juge en outre « qu’à la fin de la période obligatoire de scolarité », il est « important d’avoir une épreuve qui permette de valider un certain nombre de connaissances ».

Le ministre n’est toutefois pas hostile à une évolution du brevet. Rappelant que des épreuves de langues et d’informatique ont déjà été ajoutées à l’examen, Luc Chatel propose de « l’adapter en tenant compte du socle commun de connaissances et de compétences » mis en place en 2005. Selon le ministère, un nouveau « diplôme national du brevet » (DNB) doit d’ailleurs être créé en 2011, avec une épreuve d’histoire des arts obligatoire, suite à l’apparition dans les programmes de cette nouvelle matière, à la rentrée 2009.

Créé en 1947, le Brevet s’appelait initialement « Brevet d’études du premier cycle du second degré » (BEPC). L’actuel diplôme national du brevet a vu le jour en 1988. Il vise à « évaluer les connaissances et les compétences acquises à la fin du collège » et se décline en trois séries : collège, technologique et professionnel.

Sources : AFP, AEF, AP, ActuaLitté.com, Elle, RTL, 20minutes.fr, nouvelObs.com, France-Info.com, la Dépêche, le Monde, le Parisien, le Figaro, le Télégramme

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.