Sélectionner une page

Formation des enseignants : nouvelles inquiétudes

Le texte sur les compétences à acquérir par les futurs enseignants suscite l’opposition des syndicats, mais aussi des parents.

Formation des enseignants : nouvelles inquiétudes

Les syndicats d’enseignants ont une nouvelle fois exprimé leur inquiétude à l’issue d’une réunion sur la réforme de la formation. La rencontre portait sur un projet d’arrêté définissant « le cahier des charges de la formation des enseignants », en d’autres termes sur les compétences à acquérir par les futurs professeurs.

Après avoir rappelé que les enseignants seront désormais formés à l’université et recrutés après un master (bac+5), le texte confirme l’organisation de stages pendant le cursus et précise les « 10 compétences » à acquérir au regard de la réforme qui entrera en vigueur à la rentrée prochaine, les mêmes que celles que détaillait le BO n°1 du 4 janvier 2007.

L’opposition syndicale est unanime. La FSU dénonce « une véritable dichotomie entre les aspects disciplinaires et professionnels » et réitère sa « demande d’abandon de la réforme ». Pour le SE-Unsa, « ce sont les fondements mêmes de la formation qui sont sapés ». Quant au Sgen-CFDT, il demande avec les autres organisations que le projet d’arrêté stipule que, dans leur première année, les professeurs stagiaires consacreront un tiers de leur temps de service à la formation.

Les parents d’élèves ne sont pas en reste. La FCPE estime ainsi que l’arrêté « anéantit définitivement toute formation professionnelle des enseignants avant leur recrutement ». Pour la première fédération de parents, le « cadre général » de la réforme est purement et simplement « inacceptable ».

Sources : AFP, AEF, www.fcpe.asso.fr, www.education.gouv.fr

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...