A l’avenir, les jeunes retraités de l’Education nationale risquent d’être très souvent sollicités pour reprendre du service. En effet, Luc Chatel a proposé le 9 mars dernier de faire appel notamment à eux pour remplacer les enseignants absents. Et de toute évidence, Gérard devra gérer la situation bien plus rapidement qu’il ne le pense…