Latitude 21 : « L’architecture et l’urbanisme sont liés à l’environnement »

Animations, expositions, ateliers… La Maison de l’architecture et de l’environnement du Grand Dijon, Latitude 21, propose aux élèves une approche originale de l’environnement à travers, notamment, l’observation de leur quartier.

Une grande Maison qui réunirait architectes et férus d’environnement. Voici le projet qui a présidé à la création de Latitude 21, à l’occasion du Conseil du développement durable pour le contrat d’agglomération du Grand Dijon. Un lieu qui allie urbanisme et environnement à travers les thématiques de ses expositions et de ses interventions pédagogiques. « L’architecture et l’urbanisme sont intimement liés à l’environnement, explique Sébastien Appert, directeur de l’établissement. Même si toutes nos interventions ne font pas systématiquement le lien entre ces deux thèmes, l’un et l’autre sont toujours présents dans notre réflexion. Interroger l’architecture c’est réfléchir à la manière dont l’Homme s’organise sur un territoire, et la façon dont il prend en compte l’environnement qui l’entoure. » Aujourd’hui, Latitude 21 organise près de 1 300 animations autour de 20 thèmes différents, à destination des élèves de la maternelle au collège. Une activité aujourd’hui trépidante pour la Maison, qui avait démarré avec quelque 150 prestations, et pas de lieu d’accueil. Installée depuis 2008 dans un bâtiment respectueux des normes environnementales en périphérie de Dijon, elle multiplie les expositions sur place et s’est entourée d’un réseau associatif large, constitué de treize associations, pour répondre aux demandes de chaque ateliers. « Il nous semblait très important de mener nos projets en collaboration avec le tissu associatif local, ajoute le directeur. Nous avons ainsi des spécialistes de chaque domaine, paysagistes ou artistes Land Art, spécialistes de l’environnement ou encore ornithologues ! Le contenu pédagogique de nos animations est également validé par des enseignants. »

Apprendre à observer son environnement

Les ateliers de Latitude 21 concernent aujourd’hui près de 550 classes basées dans le Grand Dijon. Certains se déroulent dans les écoles, d’autres, sur place, sont ouverts à tous les publics. Les enseignants ont très vite collaboré au fonctionnement de la Maison qui propose des ateliers dans les écoles en plusieurs séances. « Nous souhaitons réaliser un travail de fond et ne pas intervenir juste une fois dans l’année, note Sébastien Appert. Beaucoup de professeurs des écoles font appel à nous plusieurs années d’affilée, selon les sujets traités en classe avec leurs élèves. » Récemment une grande exposition dans les locaux de la Maison a permis aux enfants de construire une maquette de leur ville en prenant en compte des contraintes écologiques, comme le passage des rivières, la faune, le bruit, la densité, la mixité sociale… « Notre objectif n’est pas de diffuser un discours théorique, mais de susciter la curiosité des enfants, de leur apprendre à observer. La nature comme l’architecture sont des mondes fantastiques à faire découvrir aux plus jeunes. Ils valent bien les romans de science-fiction. Il suffit de regarder la pelouse de son jardin à la loupe ! ».

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.