Les femmes partiellement récompensées de leurs bons résultats scolaires

Mieux formées que les hommes, les femmes sont moins touchées par le chômage au début de leur vie active. Mais elles restent moins bien payées.

Les femmes commencent à tirer des bénéfices de leur meilleure réussite scolaire. C’est l’un des enseignements d’une étude que l’Insee vient de consacrer au début de carrière des hommes et des femmes.

Plus de la moitié (51%) des jeunes femmes entrées dans la vie active au cours de ces six dernières années était ainsi titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur, contre 37% de leurs homologues masculins. En 1984, les proportions s’élevaient respectivement à 20% et 19%.

Conséquence directe de cette meilleure formation d’ensemble : les femmes ayant terminé leurs études depuis moins de six ans sont moins touchées par le chômage à leur arrivée sur le marché du travail : 14% contre 16% pour les hommes.

Elles sont également de plus en plus nombreuses à occuper des emplois qualifiés. En 2008, près d’une femme sur deux (48%) exerçait une profession intermédiaire ou bénéficiait du statut de cadre, contre 43% des jeunes gens. En un quart de siècle, ces statistiques ont également beaucoup évolué : en 1984, elles étaient de 30% et 33%.

Reste un domaine où les effets de l’évolution tardent à se manifester : les salaires. Sans surprise, l’étude révèle en effet que les écarts de rémunération apparaissent dès le recrutement et perdurent tout au long de la carrière. Pendant les six premières années, ils atteignent en moyenne 10% et peuvent dépasser le double chez les « bac +2 ». Parmi les raisons avancées par l’Insee : le recours plus fréquent au temps partiel chez les jeunes femmes.

Sources : ActuaLitté.com, Elle.fr, Libération, le Figaro, le Monde, la Tribune

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.