Québec : grand désordre dans la lecture scolaire

Au Québec, il n’y a pas d’harmonisation dans le programme des lectures au secondaire (qui compte cinq années, de 12 à 17 ans en moyenne). Le ministère de l’éducation publie en ligne des listes de lectures conseillées, mais chaque établissement effectue ses choix librement. La seule consigne officielle est d’aborder cinq oeuvres de genres littéraires différents dans l’année. Dans les faits, personne ne contrôle l’application de cette loi et le nombre d’oeuvres lues est souvent moindre. Plus grave, il y a peu de concertation entre les enseignants : certains élèves québécois étudient jusqu’à trois fois « L’Avare » ou « Les Trois Mousquetaires » dans leur scolarité ! D’autres professeurs choisissent de faire lire des succès commerciaux comme « Twilight » ou « Harry Potter », plutôt que des classiques plus difficiles d’accès. Le niveau de culture littéraire est ainsi très inégal à l’entrée des universités. Pour certains spécialistes, c’est toute l’identité culturelle des élèves qui est menacée. Les professeurs de littérature ne veulent pas que le gouvernement choisisse pour eux des titres, mais ils apprécieraient que des époques ou courants littéraires cibles soient définis pour chaque « niveau » du secondaire, afin que les élèves aient un parcours plus cohérent.
Source : La Presse – 30 janvier 2010

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.