Luc Chatel s’apprête à présenter, d’ici avril, un « plan numérique pluriannuel très ambitieux » pour que l’informatique devienne le « quotidien » des élèves. Cette annonce est intervenue à la suite de la remise au ministre de l’Education du rapport sur la promotion des nouvelles technologies à l’école. Jean-Michel Fourgous, député des Yvelines et maire d’Elancourt, y propose 70 mesures articulées autour de 12 priorités.

Pour permettre à la France de rattraper son retard en la matière, le plan préconise d’équiper tous les établissements scolaires et de développer massivement la formation des enseignants et des cadres de l’Education nationale.

Il recommande par exemple de « connecter en haut débit 100% des établissements scolaires » et de « les équiper de tableaux numériques interactifs ». Il milite également pour que soient formés 6.000 « ambassadeurs du numérique », dotés d’un ordinateur professionnel d’ici la fin de cette année.

Le rapport met l’accent sur l’apprentissage de l’usage du clavier en primaire, suggère de multiplier les « espaces numériques de travail », les manuels interactifs et autres ressources numériques, de généraliser la visioconférence, et de faciliter le téléchargement de fichiers audios/vidéos, en particulier pour l’apprentissage des langues et des sciences expérimentales.

Jean-Michel Fourgous évalue le coût de ces mesures à un milliard d’euros, voire plus, sur une durée à déterminer. A ses yeux, cette dépense devra être répartie entre État et collectivités territoriales.

Sources : AFP, ActuaLitté.com, le Monde, lePoint.fr, la Dépêche.fr, France-Soir, les Echos, TF1.fr, le Figaro