Lycée : l’ennui et les notes en cause

Le site letudiant.fr met en ligne un dossier très intéressant consacré au malaise des lycéens. Il en ressort que les « lycéens français ont le blues ».

Dans ce dossier, plusieurs analyses de ce mal-être des jeunes sont proposées. Violence, alcool, drogues en sont les symptômes les plus visibles.

Mais pas seulement : c’est le « système scolaire lui-même qui est vécu par les lycéens comme une sanction. Et qui donc est la source d’un mal-être quotidien. « Les profs ne captent pas le public qu’ils ont en face d’eux. Ils ne savent pas comment nous intéresser aux choses. Ils nous font étudier des trucs de vieux » déclare ainsi Emmanuel, élève en seconde au lycée Jean-Baptiste-Say (Paris XVIe).

L’ennui est invoqué, mais il n’est pas seul : les notes elles-mêmes sont mises en cause, jugées peu acceptables. « Ils devraient carrément enlever la note » explique Samir, 18 ans.

Le problème dénoncé par les élèves globalement, c’est que ce système de notes n’est pas « constructif ». Il vaudrait mieux des appréciations bien argumentées pour les faire progresser.

Quant au redoublement, il faudrait le bannir : Eric Charbonnier, expert sur les questions d’éducation à l’OCDE, estime que les notes et le redoublement sont à la base du malaise des jeunes. Il faut donc sortir de ce système de « notation-sanction ».

L’expert signale aussi que certains pays n’ont pas de notes et que le redoublement n’existe pas dans nombre de pays

Partagez l'article

3 commentaires sur "Lycée : l’ennui et les notes en cause"

  1. dinosaure  20 février 2010 à 16 h 31 min

    C’est justement à cause de la dolce vita qu’on en est là… à cause de toutes ces années où l’on a confondu écoute de l’élève, prise en compte de ses envies et de son plaisir avec démagogie et faiblesseSignaler un abus

  2. La Chipie  22 février 2010 à 16 h 35 min

    Récemment, la mère d’un de mes élèves de CP m’a dit d’un air consterné : "Il m’a dit qu’il s’ennuyait à l’école…" Prenant un air encore plus consterné qu’elle, j’ai rétorqué : "C’est embêtant pour lui, parce que ça ne fait que commencer !" Envoi : et si l’on faisait des efforts pour s’intéresser à ce qui se passe quand on est en classe, hmmmmmm ?!…Signaler un abus

  3. marmelade  25 février 2010 à 13 h 57 min

    il ne faut pas exagérer : s’il est vrai que certains cours sont barbants et que certains enseignants devraient quand même faire quelques efforts, ce n’est pas une raison pour ne plus rien exiger des élèves !Signaler un abus

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.