Sélectionner une page

Ateliers du Quai Branly : de l’art de jouer à l’art de préserver

Ateliers du Quai Branly : de l’art de jouer à l’art de préserver
Le Musée du Quai Branly propose aux scolaires un atelier ludique de confection de jouets à partir de matériaux de récupération.

Ateliers du Quai Branly : de l’art de jouer à l’art de préserver

Autour des cartons qui partent pour la Tanzanie, les élèves de CP d’une école de la Marne s’affairent. Ils viennent d’apporter chacun leur tour un jouet tout neuf qui partira en Afrique, grâce au partenariat d’Avion sans frontière et du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Une fois par an, l’Atelier L’Autre Jouet organisé par le Quai Branly, fait participer de jeunes écoliers à cette opération de solidarité. Une manière d’embrasser toutes les valeurs du développement durable. « Le prendre en compte, c’est aussi s’ouvrir aux autres et apprendre la solidarité », explique Mathilde Le Gal, chargée de médiation Enfants au Quai Branly.

Mur végétal

Le reste de l’année, l’atelier L’Autre Jouet accueille chaque semaine les 6-12 ans pour les sensibiliser aux enjeux du recyclage. Après une visite du Musée, et une présentation des différentes manières de jouer et de créer des jouets dans tous les pays du monde, c’est à leur tour de façonner leur camion, poupée, chat, cerf-volant ou encore un jeu de cartes à partir de cartons, plastiques ou tissus récupérés. « Cet atelier fait appel à leur imagination, commente Mathilde Le Gal, ils comprennent aussi que l’on peut s’amuser avec peu de choses, en créant avec ce que l’on a sous la main, sans gâcher. » L’été, c’est dans les jardins du Musée que les bambins s’initient à l’utilisation de matériaux naturels en apprenant les vertus de certaines plantes et leur intérêt écologique. Le lieu se prête parfaitement à l’expérience puisqu’il bénéficie d’un mur végétal, de lianes, de bambous… « Le musée a été conçu dans le respect des normes environnementales et se consacre à la préservation des cultures minoritaires, ajoute Mathilde Le Gal. Il est par nature lié aux questions du développement durable et les œuvres exposées traitent souvent du rapport de l’Homme à son environnement. » Une chartre du développement durable encadre d’ailleurs chacune des activités du Musée.


 


*Infos et dates des ateliers sur le site du musée

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...