Depuis mercredi et jusqu’à dimanche, la 16ème édition de la «Folle Journée» de Nantes est consacrée à Chopin, à l’occasion du bicentenaire de sa naissance. Parallèlement aux concerts donnés dans toute la région et même au-delà, de nombreux établissements scolaires ont organisé des animations consacrées au compositeur.

Ainsi, une pièce de théâtre, «Dans les salons romantiques avec Chopin», tourne dans les écoles, collèges et lycées de Loire-Atlantique, à raison de quatre représentations quotidiennes, pendant un mois. Sur une scène aménagée dans des salles de classe, à travers un monologue de 45 minutes entrecoupé d’extraits de ses œuvres, le compositeur, âgé de 39 ans et sentant sa mort proche, évoque avec humour et émotion ses souvenirs artistiques et amoureux.

Plus généralement, dans le cadre de l’année qui lui est consacrée depuis le 5 novembre dernier, les ministères de la Culture et de l’Éducation nationale sont associés pour faire connaître au jeune public l’œuvre de Frédéric Chopin et en faire apprécier toute la modernité.

Concerts, expositions ou conférences programmés un peu partout en France pourront donc accueillir élèves et enseignants. Des documents pédagogiques sont également en préparation. Ils permettront aux professeurs d’histoire, d’histoire de l’art, de français ou de littérature de travailler sur l’œuvre ou la correspondance du pianiste, ainsi que sur son univers musical et ses relations avec la vie artistique et culturelle de son époque.

Sources : AFP, 20minutes.fr, Ouest-France, www.culture.gouv.fr