Il s’appelle Arran Fernandez. A 14 ans, il possède déjà l’équivalent d’un bac (le A-level) en mathématiques. Pour accéder en octobre prochain, à la prestigieuse université de Cambridge, il devra cependant réussir son examen (le A-level) de physique. En attendant, l’ado affirme (actualitte.com – 08/01/10) vouloir « résoudre l’hypothèse de Riemann », hypothèse sur la répartition des nombres premiers qui tient en échec les mathématiciens depuis un siècle et demi. Alors, après un coup de génie pareil, un vélo serait effectivement bien mérité !