Apprendre « À l’école de la forêt »

Initiée par les ministères de l’Agriculture et de l’Education nationale, l’opération « À l’école de la forêt » va fêter ses vingt ans. Sa vocation essentielle : soutenir les projets pédagogiques visant à sensibiliser les jeunes élèves aux différentes fonctions de la forêt et à sa gestion durable.

Les projets de l’opération « À l’École de la Forêt »* sont mis en œuvre par les enseignants en partenariat avec des institutions comme l’Office national des forêts (ONF) ou les Centres Régionaux de la Propriété forestière (CRPF) et des structures privées. « Ces actions intégrées dans les projets d’école incitent les jeunes élèves à développer leurs connaissances sur la forêt et les métiers du bois et à acquérir une attitude responsable et citoyenne, précise-t-on au secrétariat national d’ « À l’école de la forêt ». En cela, nous participons à une démarche d’éducation au développement durable. » Par ailleurs, « À l’école de la forêt » soutient les projets de formation des enseignants et d’élaboration de supports pédagogiques pour promouvoir l’opération.

Les élèves concernés

L’opération s’adresse prioritairement aux primaires, mais des jumelages restent possibles avec d’autres niveaux scolaires, notamment les lycées forestiers. Dans tous les cas, les dossiers présentés doivent correspondre à un projet pédagogique affirmé qui peut se dérouler sur toute ou partie de l’année scolaire. A l’issue de l’action, les enseignants porteurs de projet doivent rédiger un compte-rendu de réalisation pour valoriser, mutualiser leur action et en assurer la « mémoire ». « Les projets labellisés, en lien avec les programmes scolaires de l’école primaire, impliquent souvent plusieurs disciplines comme les sciences, l’histoire et la géographie, l’instruction civique…et y compris les arts plastiques », indique le secrétariat national. La labellisation des projets « À l’école de la forêt » s’appuie sur un réseau de correspondants départementaux et régionaux représentant d’une part le Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la pêche (MAAP) et, d’autre part, le Ministère de l’Education nationale (MEN). Les enseignants peuvent s’appuyer sur ce réseau pour recueillir des conseils pratiques et un soutien pédagogique. En accord avec le directeur ou la directrice de l’école, l’enseignant ou l’équipe d’enseignants dépose un projet visé par l’inspecteur de l’Education Nationale dont il ou elle dépend et le fait parvenir à son correspondant « À l’Ecole de la Forêt ». Le réseau se réunit une fois par an pour labelliser les projets et octroyer des subventions.

Quelques exemples de projets soutenus

Près de 400 projets soutenus chaque année, soit 1200 classes et plus de 30 000 élèves… Les approches du milieu forestier abordées à travers les dossiers financés peuvent être technique, scientifique, culturelle ou artistique. « Cela peut aller de la construction d’un arboretum au balisage d’un sentier forestier, en passant par des ateliers de découverte sur les métiers du bois », souligne le secrétariat national. Certaines initiatives sont liées aux communes (aménagement boisé de la cour ou du chemin de l’école…), aux spécificités locales. C’est le cas dans les Landes, où une école primaire travaille actuellement sur les suites de la tempête de janvier 2009 qui a dévasté une partie de la forêt. En région Paca, plusieurs établissements ont lancé des actions en lien avec la prévention des incendies de forêt. « Autant de projets totalement en phase avec les objectifs de l’opération, qui vise tout autant à faire comprendre aux jeunes enfants les diverses fonctions de la forêt qu’à former des citoyens responsables ! ».



*Si vous êtes enseignant et que vous souhaitez déposer un dossier de candidature, vous devrez l’adresser au Secrétariat national de l’opération « A l’école de la forêt » avant le 15 mai 2010, tel : 01 61 08 68 76, mèl : ecoledelaforet@educagri.fr


 

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.