Absentéisme scolaire : le débat relancé

Le débat sur les moyens de lutter contre l'absentéisme scolaire est relancé, après plusieurs prises de positions d'élus sur le sujet.

Luc Chatel souhaite relancer le débat sur l’absentéisme scolaire. Le ministre de l’Education s’est notamment prononcé en faveur de la proposition d’un député UMP, Eric Ciotti, qui souhaite simplifier une disposition permettant de supprimer les allocations familiales en cas d’absences répétées d’un élève au collège ou au lycée.

Prévu par une loi votée après un vif débat, en 2006, dans la foulée des violences urbaines de 2005, ce dispositif, soumis à de multiples conditions, n’a en effet jamais été appliqué. Luc Chatel s’est donc déclaré « favorable à ce qu’on regarde comment améliorer (l’efficacité) de la loi ».

Mais Martin Hirsch estime qu’il s’agit d’ « une fausse bonne idée » et souhaite plutôt privilégier des méthodes qui « aident (les parents) à assumer leur responsabilité ». Le Haut commissaire aux Solidarités actives et à la Jeunesse s’est, en particulier, référé aux résultats d’une expérimentation menée à sa demande auprès de 5000 collégiens de l’académie de Créteil, qui viennent juste d’être publiés.

Les parents d’élèves d’une centaine de classes de sixième se sont davantage impliqués, avec l’aide de l’équipe éducative, dans la vie de l’établissement et auprès de leurs enfants. Cet effort s’est traduit par une diminution de l’absentéisme, moins d’exclusions temporaires et moins d’avertissements en conseil de classe. Pour Martin Hirsch, ce type d’expérimentation doit donc être étendu.

La polémique reprend alors que certaines académies de banlieue parisienne ont lancé d’autres méthodes incitatives pour lutter contre l’absentéisme, comme des récompenses collectives qui font elles aussi débat.

Sources : AFP, ActuaLitté.com, Elle.fr, nouvelObs.com, AP, le Monde, le Parisien, RTL, leJDD.fr, Reuters

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.