Réforme des lycées : nouvelle étape

En pleine polémique, Luc Chatel présente aujourd'hui, jeudi, la réforme des lycées au Conseil supérieur de l'éducation.

Luc Chatel présente aujourd’hui, jeudi, la réforme des lycées devant le conseil supérieur de l’éducation (CSE). L’examen du projet doit s’articuler autour de quatre textes relatifs à l’organisation des établissements, l’orientation, la classe de seconde et le cycle terminal.

Le CSE comprend 97 membres. Ils représentent l’ensemble du monde éducatif : enseignants, autres personnels, parents, lycéens, étudiants, collectivités, associations. L’examen du projet pourrait se prolonger jusqu’à une heure avancée de la soirée et donner lieu à la proposition de plusieurs amendements. L’avis du CSE n’est toutefois que consultatif.

Depuis le week-end dernier, le débat s’est cristallisé autour de la suppression de l’enseignement obligatoire de l’histoire-géographie en terminale S. A la pétition d’une vingtaine d’historiens, rejoints par des personnalités politiques et artistiques, s’ajoute désormais un appel lancé par dix-sept économistes, qui demandent également le rétablissement de l’histoire comme matière obligatoire dans les terminales scientifiques.

Parallèlement à la réunion du CSE, huit syndicats de l’Éducation, représentant près de 80% des voix aux élections professionnelles, appellent les personnels du second degré à une journée de mobilisation pour demander le retrait global du projet. Un retrait que le ministre affirme ne pas envisager. A ses yeux, la polémique sur l’histoire ne concerne que «quelques courants conservateurs des plus étroits, nostalgiques d’une époque où seuls 15 % d’une classe d’âge parvenaient au bac».

Sources : AFP, AEF, Challenges.fr, Marianne2, France2.fr, Sud Ouest, le Figaro, les Echos, TF1.fr

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.